1.

ICV (Intégration au Cycle de Vie)
ICV-ADULTE-1.png

Parfois, les émotions dites négatives (tristesse, peur, anxiété, colère) peuvent parfois interférer dans notre vie. Nos réactions quotidiennes sont influencées par des évènements du passé qui continuent d’influencer nos comportements, conscients ou non. De ce fait, nous pouvons parfois réagir de façon inadaptée, comme si nous cherchions à résoudre les situations problématiques de notre passé. 

 

"  - Je comprends quie mon comportement est inadapté = cerveau gauche

    - Mais je ne peux pas faire autrement, c’est plut fort que moi ! = cerveau droit"

 

L'intégration au Cycle de Vie permet une guérison profonde des blessures, sans forcément retraumatiser. 

Le but de la thérapie est donc de permettre au cerveau de digérer les évènements du passé et d’apaiser le corps par le fait de lui faire comprendre qu’il n’est plus dans cette situation traumatique, que cela fait parti du passé. Cette intégration se base sur un travail autour d’une Ligne de Temps que l’on construit ensemble ou seul : c’est une liste de souvenirs chronologiques depuis la naissance du patient jusqu’au présent.  La répétition et la visualisation de ces souvenirs de cette ligne du temps de facçon chronologique permet au patient de dépasser cet évènement traumatique. 

Ces intégrations des évènements émotionnellement intenses sont possibles grâce à la neuroplasticité cérébrale, c’est-à-dire à la capacité du cerveau à se restructurer neuronalement tout au long de sa vie. L’ICV se base sur le principe de HEBB « des neurones qui se stimulent en même temps sont des neurones qui se lient ensemble ». 

 

C’est une approche plébicitée pour travailler notamment l’attachement, les traumas ainsi que les difficultés de régulation émotionnelles. 

Exemple : 

Objectif : 

 

C’est une thérapie récente qui se base sur la capacité innée de l’être humain à une guérison du système corps-esprit. On se base sur la capacité d’intégration neuronale qui est une capacité naturelle du corps et du psychisme à guérir de son passé et d’évènements traumatiques. Cela permet aux patients de voir les effets en règle générale asez rapidement, aussi bien sur le plan psychologique que physiologique

 

Cette thérapie a été créée par Peggy Pace en 2000, pionnière en la matière, psychothérapeute américaine, suite à ses travaux concernant des problématiques de négligence durant l’enfance. Cette thérapie se base sur les recherches en neurosciences qui portent sur l’anxiété, l’attachement et le trauma. 

​Les indications : 

  • Dépression

  • Traumatismes

  • Troubles anxieux

  • Addictions

  • Troubles du comportement alimentaire

  • Carences affectives

  • Troubles de l’attachement 

ICV-ADULTE-2.png
ICV-ADULTE-3.png