Enfants :

Au cours de l'histoire, l'enfant a longtemps été considéré comme un adulte miniature inachevé. Aujourd'hui, l'enfant est considéré comme un sujet à part entière, avec des droits, dotés de capacités de compréhension et d'expression dès la naissance. 

L'enfant est un être en construction, passant par différentes étapes de développement, de la naissance à l'âge adulte. Cependant, il arrive parfois que ce chemin soit semé d'embuches. En effet, grandir ne va pas de soi. Le processus de développement d'un individu s'avère complexe et peut parfois rencontrer des blocages. 

De ce fait, la psychothérapie pour enfant peut être un lieu d’expression qui lui est propre, afin de pouvoir démêler et apaiser les petits et gros soucis. Cela concerne aussi bien les enfants d'âge préscolaire et scolaire, que les nourrissons ou les bébés. Dans ces cas-là, la prise en charge s'effectue très souvent dans le cadre de difficultés de sommeils, alimentaires, relationnels (voir prise en charge en périnatalité). 

Dans le cadre d'un suivi thérapeutique avec un enfant, ce dernier n'est généralement pas à l'origine de la demande de consultation. Cela provient de manière générale des parents ou d'un tiers, inquiet des difficultés rencontrées par l'enfant ou bien un changement dans son comportement. De ce fait, lors du premier rendez-vous, l'acceptation du suivi par l'enfant sera primordiale pour la suite. 

La première consultation se déroule en présence de l'enfant et de son ou ses parents. Cette première rencontre est primordiale et permet aux parents de mettre en mot la situation qui les amène à consulter, les attentes et de retracer l'histoire de l'enfant.

Par la suite, les consultations suivantes se dérouleront en deux temps : un temps consacré à l'enfant seul, puis un temps commun avec les parents. Ces derniers restent un interlocuteur privilégié, ayant une place à part entière dans l'accompagnement de leur enfant. La prise en charge sera effectuée en étroite collaboration avec les parents, l'enfant étant placé au centre de sa famille. Comme disait Winnicott, "un enfant seul n'existe pas".

La psychothérapie avec un enfant s'avère différente de celle de l'adulte. La parole de l'enfant est primordiale en psychothérapie. Cette parole a souvent besoin d'être accompagnée et soutenue par des médiations telles que le dessin, le jeu, l'hypnose pour enfant, les histoires... Ces outils permettent d'aider l'enfant à la mise en mot de son vécu, de ses émotions, tout en respectant son rythme et son individualité.

Selon la situation, différentes modalités de prise en charge pourront être proposées, telles qu'un suivi ponctuel ou régulier, une orientation vers d'autres professionnels (orthophonistes, psychomotricien, neuropédiatre...), un bilan cognitif et/ou psychoaffectif. 

Exemples de motifs de consultation (Liste non exhaustive) :

-  Peurs, angoisses

-  Troubles obsessionnels

-  Difficultés comportementales (agitation, colère, agressivité,

    opposition...)

-  Difficultés relationnelles et sociales (séparations difficiles, inhibition,

   communication, adaptation...)

-  Manifestations psychosomatiques (eczéma, énurésie, encoprésie, 

   refus alimentaire...)

-  Troubles du sommeil

-  Terreurs Nocturnes

-  Difficultés alimentaires

-  Trouble des Fonctions Cognitives

-  Difficultés scolaires (ennui, difficulté dans les apprentissages,

   échec scolaire...)

-  Des évènements de vie difficile amenant une souffrance (divorce, deuil, agression...)

ENFANT1.png
Enfant3.png
ENFANT4.jpg