ADOL2.jpg
ADOL1.jpg

Adolescents

 

 

 

 

 

 

L'intérêt porté à la période de l'adolescence n'a jamais été aussi important qu'aujourd'hui. L’adolescence est une période de transformation aussi bien psychologique que physiologique. Parfois, un soutien psychologique, même bref, peut s’avérer nécessaire afin de les aider à travers cette période de changements. sur le plan biologique, les nombreux changements corporels peuvent déstabiliser le jeune lors la puberté, qui peut l'amener à rencontrer des difficultés à accepter ces changements brutaux. De ce fait, l'impact sur le plan psychique peut s'avérer considérable. 

L'adolescence peut se définir comme étant une période "d'adultisation" qui se caractérise par le paradoxe de s'individualiser, apprendre à se détacher de ses parents tout en maintenant un lien sécurisé, construit dans l'enfance.  Au cours de cette période, les adolescents sont à la recherche et construisent progressivement leur identité, fragilisée par ces nombreux paradoxes. Ils font face à de nombreux changements soudain qui peuvent venir déstabiliser leur équilibre : les goûts changent (vêtements, distractions, intérêts...), les relations avec les parents et les amis, la préoccupation plus importante pour leur physique...

Cette période d'instabilité peut conduire à des changements d'humeurs et de comportements. On parle dans le langage courant de "crise d'adolescence". Par ailleurs, il est important de pouvoir prendre en compte les manifestations pathologiques des jeunes, sans les banaliser sous ce terme. Il est important de pouvoir bien distinguer les manifestations s'apparentant à une pathologie, des aspects normaux de cette période particulière. 

L'adolescence est une période où certaines difficultés ou troubles peuvent faire leur apparition. Néanmoins, il est essentiel de savoir que de nombreux professionnels de l'adolescence font preuve d'une grande réserve quant à l'utilisation de catégories de diagnostiques : en effet, faire entrer un adolescent dans une catégorie pourrait figer les troubles dans une pathologie, plutôt que d'encourager l'évolution qui peut être envisagée par une prise en charge.

Dans le cadre d'un suivi psychothérapeutique avec un adolescent, la première consultation peut s'effectuer en présence ou non des parents, selon le ressenti de l'adolescent. Ce premier temps permet à l'adolescent et au parent de pouvoir évoquer les raisons de la démarche de consultation, ainsi que les attentes de chacun. Par la suite, les consultations se feront seulement en présence de l'adolescent seul. Les échanges sont soumis au secret professionnel. Cependant, les parents pourront, à leur demande, solliciter un rendez-vous à tout moment. 

Par ailleurs, la traversée de cette période peut s'avérer difficile pour les parents du jeune. De ce fait, un soutien parental peut être proposé lorsqu'une demande d'étayage psychologique est formulé. Il est essentiel que les parents puissent rester solides face à certaines manifestations comportementales de l'adolescent, afin que le jeune puisse traverser ce moment en ayant la sécurité affective de leurs parents, malgré l'agressivité manifestée à leur égard, qui n'est autre que l'expression de leur mal-être intérieur.

Exemples de motifs de consultation (Liste non exhaustive) :

-  Sentiment de tristesse

-  Peurs, angoisses,

-  Harcèlement scolaire

-  Troubles du sommeil

-  Conduites à risque

-  Consommation abusive de substances psychoactives

-  Troubles du comportement alimentaire

-  Fugues

-  Tentatives de suicide

-  Sentiment de Mal-être

-  Dépression

-  Evènements de vie difficile